mardi 25 mars 2014

Une belle photo de mariage

Dans le cadre du Géneathème du mois de février, Sophie BOUDAREL nous invitait à mettre en avant un document de nos archives. Avec quelques semaines de retard, voici celui que j'avais envie de partager.


J'ai déjà évoqué dans plusieurs articles mes arrière-grands-parents Albert PRUDHOMME et Lucie MERKLEN. Aujourd'hui, c'est la photo de leur mariage que je souhaite partager avec vous. Cette photo est parvenue jusqu'à moi dans un album de famille récupéré après le décès de ma grand-mère maternelle Suzanne PRUDHOMME, leur fille.

Cette photo est en très bon état et la netteté des visages m'a toujours fasciné. Dès que je l'ai eu entre les mains, j'ai entrepris d'identifier les personnes qui étaient sur la photo. En rediscutant cette semaine avec un cousin germain de ma mère, nous sommes parvenus aux mêmes conclusions.

Au 1er rang, au centre, ce sont bien évidemment les mariés, Albert et Lucie.

A droite de Lucie, ce sont ses parents Jean Baptise MERKLEN, tonnelier à Champigneulles, et Virginie BRETON, son épouse.

A gauche d'Albert, il s'agit de sa mère Fécilité OLLIER, veuve de François PRUDHOMME.

Au 2ème rang, complètement à droite, il s'agit de Jeanne MERKLEN, la soeur ainée de la mariée, et à sa droite son époux Alphonse BRONNE.

Je me suis amusé à annoter la photo avec Thinglink outil bien pratique que Sophie nous avait présenté il y a quelques mois sur la Gazette des ancêtres. J'ai ainsi pu indiquer les personnes identifiées et mettre un lien vers leur fiche sur mon arbre Geneanet.

Photo de mariage d'Albert PRUDHOMME et Lucie MERKLEN - collection familiale


Il reste beaucoup d'inconnus sur cette photo. Qui sont les autres personnes qui posent ici et surtout qui pourrait le dire aujourd'hui ? Les 3 filles de Lucie sont décédées depuis des années et les 3 filles de Jeanne également.

Il faudrait que je liste les membres de la famille proche du couple qui étaient vivants en 1911 : cela permettrait de faire des hypothèses, notamment en fonction du placement des individus sur la photo.

Je sais par exemple qu'Albert avait un frère ainé célibataire à cette époque : c'est sans doute lui qui est à droite de leur mère au 1er rang.

Je sais aussi que Joséphine OLLIER, la soeur cadette de Fécilité, habitait dans les environs. Ce pourrait être la dame complètement à gauche au 1er rang.

Avec son époux Jules BEAUVIER, elle eut plusieurs enfants, dont une fille Suzanne qui fut la marraine de ma grand-mère : elle devait donc être proche des mariés et peut-être présente sur la photo.


En réfléchissant à ce thème, et contrairement à l'idée que je me faisais, je me suis rendu compte j'avais en ma possession ou en dépôt plusieurs documents intéressants :
Bref, plein de sujets pour de futurs articles :-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire